Aller au contenu principal

Produits laitiers : une année 2018 moins volatile ?

© Réussir

À chaque début d’année son lot de prospectives. Mais difficile, sans boule de cristal, de savoir ce que réserve 2018. Personne ne se serait risqué à prédire une telle envolée du beurre en 2017, qui a fini par retomber comme un soufflé. Le marché de la poudre a réservé moins de surprises, mais s’attendait-t-on à un tel marasme pour autant ? On peut néanmoins recenser certaines grandes tendances. La production laitière semble être sur une dynamique positive dans le monde comme en Europe. Néanmoins, elle reste conditionnée par la météo. Ainsi la production néo-zélandaise, qui semblait tonique, pourrait-elle finalement reculer de 3 % sur la campagne, suite à la sécheresse, selon Fonterra.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
Produits laitiers : fermeté, même en poudre

Les cours du beurre demeurent résolument fermes en France comme dans le reste de l’Europe.

Produits laitiers
Collecte laitière : la France recule, l’Europe progresse

Au mois de juin, la collecte laitière européenne progressait de 1,6 % par rapport au même mois…

Produits laitiers
Fromages : le marché européen est bien orienté

La production européenne de fromages a progressé de 1,7 % sur les huit premiers mois de l’année…

Produits laitiers
Lait : déjà à l’aube d’un retournement de conjoncture ?

Si les prix du beurre restent élevés et que le marché du fromage affiche toujours son dynamisme…