Aller au contenu principal

Porcelet : des prix européens diversement orientés

© Réussir

Porcelet : La seconde partie de la semaine ne se place pas sous le signe du changement pour les porcelets français, entre demande toujours aussi frileuse pour une offre qui demeure suffisante bien qu’en retrait. Le tassement des tarifs se poursuit également chez nos voisins, pour les mêmes raisons. Les niveaux de prix atteints demeurent toutefois en moyenne au-dessus de leur niveau de l’an dernier (+4,5 % pour l’ensemble de l’UE à 28 fin septembre). D’importantes disparités sont relevées selon l’état membre considéré. Ainsi les prix restent-ils plus élevés qu’il y a un an en Allemagne (+2,9 %), en Italie (+20,8 %), en Pologne (+21,8 %) et en Espagne (+19,2 %). Ils s’affichent en revanche en fort repli en Belgique (-15,2 %), en France (-29 %) et aux Pays-Bas (-16 %).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Viande de porc : une ambiance calme, de saison

Découpes : 2017 n’échappe pas à la traditionnelle baisse de fréquentation des…

Viandes
Hausse du nombre de truies en Pologne et en Espagne

Porcs : Les enquêtes cheptels réalisées au printemps dans les principaux…

Viandes
Porc : vers un rebond de la production européenne

Découpe : La Commission européenne estime à un peu plus de 65 millions de porcs…