Aller au contenu principal

Outre-mer : aide de 38 M€ pour les entreprises sucrières

Le gouvernement a signé vendredi un décret pour une aide de 38 millions d'euros aux entreprises sucrières, afin d'adapter la filière des collectivités d'outre-mer à la prochaine fin des quotas sucriers, qui risque de les pénaliser. Cette aide annuelle entrera en vigueur le 1er octobre 2017, date de la levée des quotas de production de sucre et de prix garantis, dernière étape de la libéralisation de la Politique agricole commune (Pac). En décembre 2016, la Commission européenne avait autorisé le versement par la France de cette aide annuelle à la filière sucrière ultra-marine.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Épicerie
Sucrivoire réussit son introduction en bourse

Sucrivoire, l’un des principaux producteurs de sucre en Côte d’ivoire et filiale du groupe agro-…

Autres filières
La sucrerie de Marie-Galante en difficultés financières

Le conseil d’administration de Sucreries et Rhumeries de Marie-Galante (SRMG), réuni vendredi, a…

Autres filières
Sucre : Tereos améliore ses performances et réduit sa dette

Le groupe sucrier Tereos annonce des résultats améliorés pour son exercice 2016-2017 (clos le 31…

Autres filières
Cristal Union prévoit un résultat en repli

Pour son exercice 2017-2018, Cristal Union prévoit un résultat annuel en repli mais toujours…