Aller au contenu principal

Œufs : recul de la demande en Allemagne

Œufs : Nos voisins allemands sont plus durement touchés par la fraude au fipronil : des éleveurs ont utilisé le produit incriminé et 20 à 30 % des œufs consommés en Allemagne proviennent des Pays-Bas, le pays le plus concerné. Les consommateurs sont méfiants et inquiets et ont diminué leurs achats, notamment dans le hard-discount, circuit majeur outre-Rhin. À l’inverse, il semble que la vente directe et les circuits courts aient connu un regain d’intérêt. Mais désormais l’affaire ne fait plus la Une des journaux et les opérateurs ont bon espoir de retrouver une meilleure activité, d’autant plus avec les retours de vacances la semaine prochaine. De leur côté, les disponibilités sont très limitées.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Fluidité retrouvée pour la dinde française

Volaille : Après de nombreux mois synonymes de retards d’enlèvement, le marché…

Aviculture
Volaille : des exportations européennes dynamiques

Volaille : L’Union européenne a exporté plus de 261 000 tonnes équivalent…

Aviculture
Volaille : l’Europe confirme son dynamisme à l’export

Volaille : L’Union européenne (UE) continue de tirer son épingle du jeu à l’…

Aviculture
Volaille : l’Europe accroît sa présence en Afrique

Volaille : 2017 a commencé sur une tendance plus positive pour les filières…