Aller au contenu principal

Œufs calibrés : inquiétude et attentisme

© CNPO

Œufs : En ce début de semaine, les opérateurs du marché faisaient preuve de la plus grande prudence, en attendant de voir l’évolution de la demande dans les jours qui viennent. En effet, comme le scandale du fipronil dans le Nord de l’Europe commence à faire la Une des journaux français, il n’est pas exclu que des consommateurs français se montrent méfiants et que la consommation marque le pas. Des grossistes et des centres de conditionnements ont opté pour la prudence et révisé leurs commandes à la baisse en attendant de voir l’évolution de la demande ces prochains jours.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Fluidité retrouvée pour la dinde française

Volaille : Après de nombreux mois synonymes de retards d’enlèvement, le marché…

Aviculture
Œufs : recul de la demande en Allemagne

Œufs : Nos voisins allemands sont plus durement touchés par la fraude au…

Aviculture
Seuls les abattages de dinde progressent

Volaille : Sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période…

Aviculture
Volaille : l’Europe confirme son dynamisme à l’export

Volaille : L’Union européenne (UE) continue de tirer son épingle du jeu à l’…