Aller au contenu principal

Œuf calibré : blocage chez les grossistes

© CNPO

Œufs : Le marché français de l’œuf calibré était à deux vitesses mardi. De plus en plus de grossistes bloquaient leurs prix d’achat. Travaillant en premier lieu sur le marché libre, ils ne sont plus —selon eux— en mesure de supporter de nouvelles hausses tarifaires sous peine de voir leur activité continuer de fondre. Certains commenceraient même à demander des efforts de prix, sans grand succès pour le moment. A l’opposé, les ventes des centres de conditionnement étaient très dynamiques, voire gagnaient encore en tonus. De quoi entretenir leurs besoins en œufs tout venant malgré la faiblesse de l’offre, et accepter de nouvelles hausses tarifaires à l’achat malgré le manque à gagner que cela entraîne faute de revalorisation suffisante auprès des GMS.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Baisse marquée du coût de l’aliment depuis janvier

Volaille : Si l’été a été synonyme de bref rebond du coût de l’aliment, l’…

Aviculture
Volailles de chair : baisse du coût de l’aliment

Volaille : En avril, selon l’Institut technique de l’aviculture, les cours des…

Aviculture
Volailles : nouvelle baisse du coût de l’aliment

Volaille : En juin, selon l’Institut technique de l’…

Aviculture
Volaille : le coût de l’aliment continue de décliner

Volaille : Les indices du coût des matières premières entrant dans l’…