Aller au contenu principal

Maïs à la phosphine : la moitié du stock conforme, selon Triskalia

A ce jour, près de la moitié du stock de maïs arrivé mi-décembre à Brest et traité à la phosphine a été analysé conforme à la réglementation, a assuré hier Triskalia dans un communiqué. 700 échantillons ont été prélevés fin janvier par la société SGS et les analyses ont été réalisées par le laboratoire Eurofins. Les grains jugés conformes vont pouvoir être transférés vers les usines de fabrication d’aliments pour le bétail mais « il reste encore 13 000 tonnes à analyser au port de Brest », indique le groupe coopératif.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le ministère négocie davantage d’inspecteurs vétérinaires

Une délégation du ministère de l’Agriculture a assisté hier aux opérations du Service d’…

Viandes
FCO : la zone réglementée s’agrandit

Suite à l’apparition d’un nouveau foyer de fièvre catarrhale ovine (FCO) en Loire-Atlantique…

Autres filières
Bisphénol A : 22% de non-conformités en 2015

L’enquête conduite en 2015 par la DGCCRF suite à la mise en application de la loi bisphénol A…

Réglementation
Transparence des contrôles sanitaires

A partir du 1er mars 2017, les résultats des contrôles officiels en sécurité…