Aller au contenu principal

Loué célèbre ses 60 ans mais reste vigilant

Alain Allinant ex-président des Fermiers de Loué. © Y. B.

Malgré l’atmosphère festive de son assemblée générale du 26 mai 2018, avec plus de 3 300 personnes, le désormais ancien président Alain Allinant des Fermiers de Loué a tenu à alerter contre certaines tendances du marché. Attention de ne pas se réjouir trop vite face aux injonctions à manger « moins de viande mais de la meilleure », car « trop souvent, les consommateurs ont tendance à réduire la consommation de ce qui ressemble à l’animal : le steak, le rôti, le filet, la cuisse et pas les produits élaborés qui sont pratiquement tous produits à partir de productions standard ». Second point de vigilance : « les acteurs malins qui inventent de nouveaux concepts de commerce dit équitable comme C’est qui le patron ?! ou de démarches éthiques comme Poule House.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
La coopérative Terrena annonce le développement de ses marques

Terrena annonce que « La Nouvelle agriculture » a été choisie pour soutenir la démarche en…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Bien-être animal : huit entreprises françaises récompensées par le CIWF

La 10ème cérémonie de remise des Trophées Bien-être animal s’est…

Volailles
Images L214 : Doux initie une enquête en interne

Prenant acte de nouvelles images tournées par L214 dans un élevage de poulets en contrat avec…

Volailles
Doux veut monter en gamme pour sortir la tête de l’eau

En difficultés financières – 35 millions d’euros perdus en 2016 - le…