Aller au contenu principal

Iso 26000, une normalisation internationale à venir

Fin octobre 2016, l’Organisation internationale de normalisation (Iso) ouvrait un nouveau chantier pour recueillir des bonnes pratiques de développement durable dans l’agroalimentaire. Sur proposition de la France, ce chantier est l’occasion de valoriser l’avancée des acteurs français en la matière, selon l’Afnor. Ces derniers n’ont en effet pas attendu 2010 et la publication de l’Iso 26000, la norme volontaire internationale sur la responsabilité sociétale des entreprises, pour développer leurs propres actions. Toutefois, un document commun à l’agroalimentaire, numéroté X30-030, a été publié en décembre 2012 sous l’impulsion de Coop de France et l’Ania. Objectif : concrétiser les enjeux du développement durable pour la filière.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Trente propositions pour favoriser l’agroécologie

Commandé par le Premier ministre, un avis du Cese adopté le 23 novembre…

Réglementation
Biodéchets : évaluer ses coûts de gestion

Pour accompagner les professionnels de la restauration dans leur gestion des déchets, le…

Produits de la mer
FranceAgriMer lance l’écolabel pêche durable

A l’issue de la publication des textes encadrant la mise en place du label « Pêche Durable » et…

Autres filières
Huile de Palme : la commission environnement de Strasbourg s’attaque à la déforestation

La commission environnement et sécurité sanitaire des aliments du Parlement européen a adopté le…