Aller au contenu principal

Industrie : un marché à plusieurs vitesses

© CNPO

Industrie : Le marché de l’œuf tout venant destiné à l’industrie semble se chercher. Plusieurs stratégies commerciales ont été relevées cette semaine. De quoi laisser les tarifs diversement orientés, dans une fourchette qui s’est encore élargie. Des commandes de dernière minute ont été effectuées sur des bases de prix plus élevées. Des achats d’œufs de fin de ponte ne pouvant plus être dirigés vers le conditionnement ont été négociés à la baisse. Et la majorité des opérateurs sont restés sur les mêmes bases tarifaires ; les uns préférant ne pas acheter plutôt que de payer plus cher, les autres ne souhaitant pas résister à cette relative accalmie de la demande, les centres de conditionnement ayant largement pris le relais.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Aviculture
Œufs : ambiance plus calme, tous débouchés confondus

Industrie : Semaine de tassement tarifaire pour l’œuf tout venant destiné à l’…

Aviculture
Œufs : un marché français à plusieurs vitesses

Calibré : Le calme reste d’actualité pour l’œuf calibré…

Aviculture
Œufs : tassement des prix à l’industrie

Industrie : Nouvelle baisse de prix cette semaine sur le…

Aviculture
Œufs : le calme continue de peser sur les cours

Calibré : Le calme restait de mise jeudi pour l’œuf calibré…