Aller au contenu principal

Hausse du nombre de truies en Pologne et en Espagne

© Réussir

Porcs : Les enquêtes cheptels réalisées au printemps dans les principaux bassins de production européens affichent des résultats très contrastés selon l’état membre considéré. Selon Agreste, l’heure est à une augmentation annuelle de 6 % du nombre de truies en Espagne, à 2,516 millions de têtes et de 3,6 % en Pologne, à 885 000 têtes. La croissance apparaît plus modérée au Danemark (+1 %, 1,228 million), aux Pays-Bas (+1,1 %, 1,065 million) et en Italie (+1,6 %, 580 000). Si l’Allemagne peine à maintenir ses effectifs (-0,6 % à 1,906 million de têtes), le déclin est de mise en France, où 984 000 truies ont été recensées, soit 2,8 % de moins qu’en un plus tôt. La Belgique est dans le même cas, avec un cheptel truies en recul de 3,7 % à 416 000 têtes.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Retour à l’équilibre confirmé pour les cours nord européens

Porc : Le marché européen du porc charcutier confirme son retour à l’équilibre…

Viandes
Viande de porc : une ambiance calme, de saison

Découpes : 2017 n’échappe pas à la traditionnelle baisse de fréquentation des…

Viandes
Porcelet : des prix européens diversement orientés

Porcelet : La seconde partie de la semaine ne se place pas sous le signe du…

Viandes
Porc : vers un rebond de la production européenne

Découpe : La Commission européenne estime à un peu plus de 65 millions de porcs…