Aller au contenu principal

Endive : baisse de la production en 2016-2017

© Vincent Motin / L'agriculteur normand

Un petit courant d’activité perdure en endive au départ des Hauts de France. Il se poursuivra à ce rythme jusqu’au démarrage de la nouvelle campagne. Celle-ci va se mettre en place progressivement, durant le mois de septembre.

Les superficies et les rendements de racines d’endives ont été en retrait sur la campagne 2016-2017. La production de racines a été estimée à 237 000 tonnes, en baisse de 8 % par rapport à 2015-2016 et de 16 % par rapport à la moyenne des cinq dernières campagnes. Les rendements des racines forcées ont baissé de 7 % sur un an dans les Hauts-de-France. Et au final, la production de chicons d’endives a été estimée à 155 700 t (-7 % par rapport à la campagne précédente et -13 % par rapport à la moyenne quinquennale).

Pomme de terre : hausse des emblavements

Selon le Comité national interprofessionnel de la pomme de terre (CNIPT), et d’après Agreste, 131 640 hectares ont été emblavés en 2017 contre 125 250 hectares (ha) en 2016, ce qui correspond à une hausse de 5,1 % des surfaces, soit +6 390 ha en un an. Une tendance à relier à l’augmentation des surfaces dans les Hauts-de-France (+4 710 ha) et dans une moindre mesure en Haute-Normandie (+650 ha) et en Champagne-Ardenne (+480 ha). Plus précisément, le Nord-Pas de Calais explique quasiment la moitié de la hausse nationale, avec des emblavements en progression de 3 100 ha à 50 080 ha, tandis que la Picardie affiche 31 310 ha (+1 610 ha). Troisième bassin de production avec 11 150 ha, le Centre-Val de Loire voit sa surface dédiée à la pomme de terre progresser de 150 ha.

J.-L.C. et L.-A.L.


En relation

Fruits et légumes
Légumes : des productions d’automne encore limitées

Légumes : Un bon équilibre commercial se maintient en endive, en raison de la…

Fruits et légumes
Légumes : des offres de saison très mesurées

Légumes : Le commerce de la tomate a marqué le pas, en ce début de vacances d’…

Fruits et légumes
Petit ralentissement du commerce avec les vacances

Fruits : Le marché français marque un peu plus le pas en cette fin de semaine,…

Fruits et légumes
Lent développement des offres automnales

Légumes : En dépit d’une demande plus timide, dissuadée par les hauts niveaux…