Aller au contenu principal

Ce qui gêne ou interroge les coopératives dans le texte

Michel Prugue, président de Coop de France, est à a fois intrigué et déçu par les dispositions spécifiques aux coopératives dans le projet voté par les députés. © DR

Les coopératives agricoles sont explicitement concernées par un certain nombre de dispositions du projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable amendé et voté par l’Assemblée nationale le 30 mai. Leur instance représentative, Coop de France, entend bien éclaircir le débat avant l’examen du texte par le Sénat à partir du 26 juin.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Trente propositions pour favoriser l’agroécologie

Commandé par le Premier ministre, un avis du Cese adopté le 23 novembre…

Réglementation
Biodéchets : évaluer ses coûts de gestion

Pour accompagner les professionnels de la restauration dans leur gestion des déchets, le…

Produits de la mer
FranceAgriMer lance l’écolabel pêche durable

A l’issue de la publication des textes encadrant la mise en place du label « Pêche Durable » et…

Alimentation animale-céréales
Maïs à la phosphine : la moitié du stock conforme, selon Triskalia

A ce jour, près de la moitié du stock de maïs arrivé mi-décembre à Brest et traité à la…