Aller au contenu principal
Thumbnail
Fleury Michon voit de nouveau son chiffre d’affaires baisser

Fleury Michon a accusé une nouvelle baisse de ses ventes en 2017, principalement en raison de la mauvaise tenue de son pôle grande distribution, et plus spécifiquement de ses gammes traiteur et…

Thumbnail
Cosme investit en production et se lance en bio

Le charcutier sarthois Cosme est en pleins travaux : il vient de racheter 2 000 m2 de terrain à la SNCF pour désenclaver son usine historique située entre deux voies ferrées…

Fleury Michon lance des plats cuisinés biologiques

Après avoir développé une gamme de charcuterie biologique, la marque Fleury Michon s’attaque au segment des plats cuisinés biologiques.

Thumbnail
Le Rôtisseur de Guerlédan se donne des ailes

La PME aux 4,2 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an passé va engager un programme d’investissement de 1,2 million d’euros cette année pour passer de 1 100 à 1 600 m2 de surface…

Les Charcuteries gourmandes en redressement judiciaire

Le tribunal de commerce de Vannes a placé Les Charcuteries gourmandes, à Josselin (56), en redressement judiciaire le 10 janvier avec une période d’observation de six mois.

Thumbnail
Solexia s’étend avec la reprise du Graton lyonnais

Le 21 décembre dernier, le groupe Solexia a acquis Le Graton Lyonnais, à Reventin-Vaugris (38), a-t-on appris hier dans un communiqué de presse du fonds lyonnais d’investissement entrepreneurial…

André Bazin va développer un produit de substitution au jambon

André Bazin veut développer un produit de substitution au jambon grâce à la mise au point d’un procédé innovant de fabrication en continu.

Berni se lance dans la protéine végétale

La société Berni veut créer des produits charcutiers à base de protéines végétales. La phase de R&D a débuté en janvier 2017 et s’échelonnera jusqu’en juin 2019.

Burgard passe ses bretzels en bio

Depuis décembre, tous les bretzels (cuits, crus, en vrac, en lot et en étui) à marque Burgard sont bios.

Les salaisons Cros ont investi 17 millions d’euros

Installées à Rebourguil (12), les salaisons Cros viennent d’investir 17 millions d’euros dans la construction d’une unité de production de salaisons sèches.