Aller au contenu principal

Amazon en quête de vendeurs dans l’alimentaire

Déléguer la logistique à Amazon offre plus de visibilité auprès des abonnés Prime. © DR

Amazon cherche à développer son offre de produits alimentaires sur sa marketplace. Des représentants du groupe sont allés à la rencontre de producteurs sur le dernier Salon international de l’agriculture et réfléchissent au moyen d’être présents au futur Salon international de l’alimentation (Sial) pour faire connaître les services du groupe aux industries agroalimentaires. « Nous avons lancé les boutiques alimentaires et bières, vins et spiritueux en 2015. Déjà plusieurs centaines de vendeurs nous ont fait confiance avec plusieurs centaines de milliers de références », confie Charlotte Halb, responsable des produits de grande consommation (PGC) de la marketplace d’Amazon, aux Marchés Hebdo sans livrer de détails chiffrés.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits de la mer
Hausse des anomalies dans l’information des produits de la mer

Plusieurs réglementations européennes ont été adoptées ces dix dernières années pour informer le…

Autres filières
Les dépenses des ménages toujours au ralenti

Selon KantarWolrdpanel, les dépenses des ménages français en produits de grande consommation et…

Autres filières
Carrefour enregistre des ventes en léger retrait en France

Au troisième trimestre 2016, Carrefour a réalisé un chiffre d’affaires de 21,8 milliards d’euros…

Surgelés
Picard lance des espaces repas et des distributeurs automatique

Le spécialiste du surgelé Picard prévoit d'installer des espaces repas dans certains de ses…