Aller au contenu principal

Début d’année difficile pour la viande d’agneau

© Institut de l'élevage

Ovins : L’ambiance est assez lourde pour la filière ovine française en ce début d’année. Après des fêtes jugées décevantes par de nombreux opérateurs, la demande en viande reste mesurée, d’autant plus que les foires aux porcs accaparent les consommateurs. Dans le même temps, l’offre est assez large, les sorties d’agneaux s’amplifient dans le bassin Lacaune comme dans le Sud-Est. La viande d’origine britannique est toujours bien présente sur le marché français, ce qui accentue la pesanteur ambiante. Dans les prochaines semaines, Interbev devrait proposer des mises en avant afin de dégager la filière et de fluidifier le marché.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Vaches : concours de Noël à l’horizon

Bovins : L’ambiance est calme sur les marchés en vif.

Viandes
Viande bovine : le désintérêt des ménages se poursuit

Bovins : Les achats de viande bovine fraîche par les ménages français ont…

Viandes
La baisse des achats des ménages se poursuit

Ovins : Les relevés Kantar-Worldpanel ne sont pas de nature à rassurer la…

Viandes
Viande rouge : des opérateurs pessimistes en janvier

Bovins : Les abattoirs dressent un bilan assez morose du mois de janvier, les…