Aller au contenu principal

L'OMC donne raison aux USA face à l'Indonésie

Un panel de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) s'est prononcé jeudi en faveur des Etats-Unis et de la Nouvelle Zélande dans un conflit les opposant à l'Indonésie concernant un large éventail de ses lois restreignant l'importation de produits agricoles. Washington et Wellington ont accusé l'Indonésie de violer les règles du commerce international en raison d'un large spectre de restrictions à l'importation de produits agricoles tels que les fruits, les légumes, le bœuf et les poulets. La commission pour la résolution des conflits de l'OMC a jugé que les 18 restrictions indonésiennes à l'importation dont Washington et Wellington se plaignaient étaient « incompatibles » avec les accords du GATT de 1994. L'OMC a exhorté l'Indonésie « à mettre ses mesures en conformité avec ses obligations aux termes du GATT 1994 ». Parmi les mesures restrictives prises par l'Indonésie depuis 2012 figurent un embargo sur l'importation de certains morceaux de boeuf et certaines parties du poulet ainsi que des restrictions concernant l'endroit où ils peuvent être vendus en Indonésie, selon la plainte de Washington. Le représentant américain à l'OMC Michael Froman s'est félicité de la décision de l'OMC qu'il a qualifiée de « victoire majeure ». Toutes les parties disposent de 60 jours pour faire appel de la décision prise jeudi par l'OMC.


En relation

Viandes
PDGDelta va construire quatre nouveaux abattoirs au Maghreb

Le promoteur français PDGDelta annonce avoir signé quatre contrats de construction d’abattoirs…

Focus produits
Les Sud-Américains déchantent de l’embargo russe

L’embargo de Moscou sur les aliments de l’UE n’a profité à aucune filière…

Focus produits
Volaille : bonne dynamique à prévoir d’ici 2030

Depuis 15 ans, la production mondiale de viandes de volaille progresse de 3…

Viandes
Pollution : JBS, Cargill, Perdue et Smithfield sous pression

45 investisseurs gérant collectivement 1,2 milliard de dollars en actifs, membres de l’…