Aller au contenu principal

Installations classées : l’OABA dépose un recours en Conseil d’Etat

L’œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA) s’indigne dans un communiqué du décret n°2016-1161 du 5 décembre 2016 modifiant le code de l’environnement et la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement. Ce décret modifie les régimes de déclaration et d’autorisation pour les élevages de vaches laitières, de veaux de boucherie et/ou de bovins à l’engraissement. « Avec des seuils au-delà desquels une autorisation d’exploiter est nécessaire tout bonnement doublés » s’offusque l’OABA. « Il est désormais possible de détenir jusqu’à 800 veaux et 400 vaches laitières sans se soumettre à la procédure assez lourde de l’autorisation d’exploiter », poursuit l’organisation.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Réglementation
Décret sur l’étiquetage et indications de l’origine

Le décret no 2016-1137 du 19 août 2016, qui rend obligatoire l’…

Réglementation
Installations classées : un recours en Conseil d’Etat

L’œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA) s’indigne dans un communiqué du décret n°2016-…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le décret sur l’origine des viandes et du lait entre en vigueur

À compter du 1er janvier et jusqu’au 31 décembre 2018, les produits préemballés…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Encore un produit sur cinq sans origine des ingrédients             

Sur un premier sondage réalisé le 31 mars concernant 40 produits à base de lait, de viande de…