Aller au contenu principal

Présidentielles : l’efficacité économique au cœur des priorités de Coop de France

A quelques jours de son Congrès, qui aura lieu le 14 décembre, Coop de France a réuni la presse hier pour faire le point sur les chiffres-clés de la coopération et préciser leurs points d’actions pour 2017. L’organisation compte bien faire entendre ses revendications, à l’occasion des élections présidentielles. « Nous demandons que soit reconnue la spécificité des coopératives à être les derniers acteurs à rester dans certains territoires. C’est pourquoi nous voulons renforcer notre compétitivité, par des allégements de charges, de normes et de procédures », a déclaré Michel Prugue, le président de Coop de France. Les coopératives agricoles ont réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 85,9 milliards d’euros en 2015.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le projet de loi de finances 2017 définitivement adopté

Le ministre de l’Économie et des Finances, Michel Sapin, et le secrétaire d’État chargé du…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le flou demeure sur la fiscalité des entrepôts

Un collectif d’organisations professionnelles constitué autour de la CGI (confédération du…

Autres filières
Encore un mois pour suramortir vos biens

« Suramortir vos biens à 140% : il ne vous reste que quelques semaines », rappelle…

Produits laitiers
Loi Sapin II : Lactalis sommé de divulguer ses résultats

L'Observatoire des prix et des marges des produits alimentaires a saisi les tribunaux de…