Aller au contenu principal

L’agriculture biologique doit réaffirmer son identité et ses spécificités

Lors des assises nationales de l’agriculture biologique, les professionnels de la filière ont échangé sur les freins et les opportunités de développement. Ils ont aussi exprimé leurs inquiétudes quant à l’incertitude réglementaire actuelle au niveau européen.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Biocoop s’apprête à créer un fonds d’investissement pour la filière bio

Avec sa filiale Défi bio, Biocoop a déjà soutenu une dizaine d’entreprises…

Charcuterie-Traiteur
La filière du foie gras entame son ère post-influenza

L’éradication de l’influenza aviaire dans le canard du Sud-Ouest a été un mal…

Autres filières
Naissance d’une marque collective bio bretonne

Créée à l’initiative de l’IBB, la nouvelle marque bio bretonne Be-Reizh veut…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le groupe Cavac résiste grâce à sa polyvalence

Les résultats de la coopérative vendéenne sur l’exercice 2015-2016 sont en…