Aller au contenu principal

Poissons : mieux gérés, les quotas de l'UE pourraient grossir de 70%

Si les stocks de poissons étaient gérés strictement en fonction des études scientifiques, les quotas de pêche dans l'Union européenne pourraient rapidement grossir de près de 70%, affirme lundi Oceana, une ONG spécialisée dans la protection des océans. L'étude rendue publique lors d'un point de presse à Bruxelles « confirme que seulement une minorité des stocks européens peuvent être considérés comme bien gérés », affirme l'ONG dans un dossier de presse. Selon Oceana, 12% des stocks remplissent les engagements de la Politique commune de pêche (PCP) visant à promouvoir une pêche durable qui ne nuit pas à la reproduction des espèces et prévoit des limites de captures (quotas) pour maintenir les stocks à long terme.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits de la mer
Petit Navire s’engage à s’approvisionner en thon 100% durable

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie pour le thon, le groupe Thai Union annonce ce jour s’…

Produits de la mer
FranceAgriMer lance l’écolabel pêche durable

A l’issue de la publication des textes encadrant la mise en place du label « Pêche Durable » et…

Produits de la mer
Mr. Goodfish et l’Umih signent un partenariat

Le programme Mr.

Produits de la mer
Attaqué, Petit Navire mise sur le poisson MSC

La marque du groupe Thaï Union lance plusieurs nouveautés à base de poisson…