Aller au contenu principal

« Il y a déjà une segmentation proposée par les chaînes de distribution »

Yves Le Morvan, responsable Filières et produits d’Agridées. © S. C.

Les Marchés Hebdo : Vous êtes l’auteur de la note La résilience des filières bio, parue en mars 2018. La réflexion collective qui l’a alimentée va-t-elle se poursuivre ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Interbio Occitanie est lancée 

Interbio Occitanie a été officiellement présentée à l’occasion du salon Regal…

Viandes
L’Isffel lance une licence Commerce Boucher Manager

L’interprofession de la viande bovine régionale Interbev Bretagne annonce la mise en place d’une…

Charcuterie-Traiteur
Charcuterie : le groupe Altitude lance la marque Valtitude

Les charcuteries de porc de montagne du groupe Altitude, qu’elles soient fabriquées par les…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Biocoop s’apprête à créer un fonds d’investissement pour la filière bio

Avec sa filiale Défi bio, Biocoop a déjà soutenu une dizaine d’entreprises…