Aller au contenu principal

Gros bovins : offre et demande mesurées

© François d'Alteroche / Réussir

Bovins : Au fil des jours, la demande se fait moins intéressée dans les avants, produits phares de la gamme hivernale, dont les prix commencent à reculer. Pour autant, les beaux jours sont encore loin et les arrières, dont les stocks sont importants, ne sont toujours pas très recherchés. La transition entre les deux gammes est toujours lente et cette année n’échappe pas à la règle. Dans ce contexte, les abattoirs limitent leurs achats. Néanmoins, l’offre est très limitée sur les marchés en vif. Les approvisionnements demeurent compliqués, et quelques hausses tarifaires ont été enregistrées cette semaine. Les abattoirs affichent néanmoins leur volonté de stabiliser les cours à court terme.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Viandes
Agneau : hausse saisonnière de la présence britannique

Ovins : L’heure est au regain d’intérêt pour la viande ovine britannique, comme…

Viandes
Petit vent de fermeté sur les marchés en vif

Gros bovins : Nouvelle semaine de perturbations logistiques pour les…

Viandes
Gros bovins : commerce fluide, prix fermes

Gros bovins : Le marché des gros bovins finis commence la semaine sur une note…

Viandes
Petit veau : regain des perturbations liées à la FCO

Veaux : Le début de semaine est marqué par le retour de la FCO dans certains…