Aller au contenu principal

Grippe aviaire : feu vert à une compensation de 65 M€ pour les éleveurs français

© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr

La Commission européenne a autorisé une compensation de 65 millions d'euros pour les éleveurs français touchés par la grippe aviaire, notamment pour les élevages de canards et d'oies du Sud-Ouest durement affectés par les restrictions vétérinaires. La moitié de cette compensation financière provient des autorités françaises et l'autre du budget européen. Elle concerne tous les éleveurs de volaille qui ont enregistré des pertes du fait des mesures d'abattage et de non-remplacement de leurs animaux pour contenir l'épizootie en 2016 et 2017. La France a déjà commencé à verser sa part des compensations à ses éleveurs, mais la Commission européenne devait encore donner son approbation au déclenchement de cette mesure couverte par les règles de la Pac.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
Le Danemark pointe la surconsommation d’antibiotiques dans le Sud

« L’UE doit se préoccuper de la consommation croissante d’antibiotiques – particulièrement…

Volailles
Grippe aviaire dans la faune sauvage en Pologne

Hier l’OIE (organisation mondiale de la santé animale) a reçu la confirmation de cas d’influenza…

Volailles
La Suisse et les Pays-Bas renforcent leurs mesures contre l’Influenza aviaire

Alors que des cas d’Influenza aviaire ont été détectés dans plusieurs pays d’Europe, la Suisse…

Volailles
Grippe aviaire: 1,5 million de volailles abattues en Europe

Un million et demi de volailles ont été abattues en Europe depuis le déclenchement fin octobre…