Aller au contenu principal

Fruits et légumes d’été : consommation timide

© Réussir

Les achats des ménages de tomate ont atteint 1 032 kg pour 100 ménages sur les huit premiers mois de l’année 2017, selon FranceAgriMer. C’est 5 % de moins qu’en 2016 et 7 % de moins que sur la période 2012/2016. Cet été, le prix moyen d’achat s’approchait dans l’ensemble de son niveau de l’an dernier, au-dessus de sa moyenne quinquennale.

En melon, les achats cumulés de la fin mars à début septembre ont atteint 596 kg pour 100 ménages. C’est 2 % de moins que l’an dernier et 1 % sous la moyenne de la période 2012/2016. Les achats étaient bien orientés en début d’été, mais le mois d’août et sa météo mitigée ont considérablement ralenti la consommation. Les prix moyens d’achats ont décroché en juillet, mais se sont repris en août, pour passer au-dessus de leur niveau de 2016.

En pêche et nectarine, le bilan est plus positif. À 594 kg/100 ménages en cumul sur les semaines 17 à 35, les achats des Français ont progressé de 4 % par rapport à l’an dernier. Ils restent néanmoins inférieurs de 7 % à leurs niveaux de 2012/2016. Les prix moyens d’achats ont peu évolué par rapport aux années précédentes.


En relation

Nutrition
1 Européen sur 7 mange 5 fruits et légumes

Seul un Européen âgé de plus de 15 ans sur sept mange au moins 5 fruits et légumes par jour,…

Fruits et légumes
Rappel de purée de pomme de terre de la marque Carrefour Bio

La société Ardo NV a procédé au rappel d'une purée de pomme de terre de la marque Carrefour Bio…

Fruits et légumes
Pomme de terre : un marché sous tension

L’offre sur le marché du frais demeure limitée.

Fruits et légumes
CNIPT et GIPT dans une dynamique commune

Lors d’une première assemblée commune, les deux interprofessions de la pomme…