Aller au contenu principal

Fromages : le marché européen est bien orienté

La production européenne de fromages a progressé de 1,7 % sur les huit premiers mois de l’année, selon Bruxelles. Le marché du fromage était en effet plus rémunérateur que celui du couple beurre/poudre et a donc eu les faveurs des industriels. À 3 550 euros la tonne mi-octobre, les cours du Cheddar se situaient 13 % au-dessus de leur niveau de l’an dernier. La hausse atteignait 14 % pour l’Édam. La consommation est tonique sur le marché intérieur européen et les exportations sont aussi bien orientées. À près de 560 000 tonnes sur huit mois, elles ont ainsi augmenté de 6,9 % par rapport à 2016.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Produits laitiers
De l'Europe à l'Océanie, des records sur les prix du beurre

A 6 000 euros la tonne la semaine dernière, la cotation spot du beurre cube…

Produits laitiers
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la…

Produits laitiers
Beurre : les prix n’ont pas fondu pendant l’été

La cotation spot du beurre publiée par Atla, qui s’était légèrement détendue…

Produits laitiers
Beurre : des niveaux de prix historiques, déjà des ruptures

6 800 €/t, c’est le nouveau record historique de la cotation Atla du beurre cube la semaine…