Aller au contenu principal

FranceAgriMer : pas de prévisions céréalières risquées

Les membres du conseil céréales de FranceAgriMer, réunis hier, n’ont pas pris le risque de formuler des prévisions de récolte céréalière, dont on peut néanmoins espérer qu’elle ne rejoindra pas le record négatif de 2016. Seule l’orge d’hiver (et le colza) avaient donné lieu quelques jours auparavant à une estimation du ministère de l’Agriculture (notre édition du 13 juin). Le conseil s’est donc principalement livré aux ajustements de l’un des derniers bilans prévisionnels de la campagne.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Alimentation animale-céréales
Grandes cultures : la production de maïs encore abaissée

Les dernières estimations de production céréalière sur l’état des cultures au 1er

Focus produits
La Bolivie teste une AOC pour son quinoa

Le deuxième exportateur mondial de quinoa veut généraliser la certification…

Focus produits
Le plan de relance menacé par la mauvaise récolte ?

FranceAgriMer a présenté à son conseil spécialisé en céréales, le 10 novembre…

Alimentation animale-céréales
FranceAgriMer : encore moins de blé et de maïs

Le conseil spécialisé céréales de FranceAgriMer, réuni hier, a encore revu en baisse la maigre…