Aller au contenu principal

Forte baisse de la rentabilité d’Aryzta au premier semestre

Le boulanger industriel Aryzta a vu sa rentabilité fortement chuter au premier semestre 2017-2018 avec un Ebita en chute de 41% en un an à 93,3 M€, plombé par les deux principaux marchés que sont les Etats-Unis et l’Europe. Le chiffre d’affaires s’est inscrit à 1,79 Md€, en recul de 6,2%. Pour redresser la barre, le groupe helvético-irlandais poursuit ses désinvestissements. La vente de Cloverhill et de La Rousse Foods a été finalisée en début d'année. Le groupe a par ailleurs signé un accord pour la cession de la coentreprise Signature Foods en mars. De nouveaux investissements comme la vente du spécialiste des surgelés Picard sont envisagés. 


En relation

Boulangerie-Pâtisserie
Le fonds JAB Holding s'offre les boulangeries américaines Panera Bread

Le fonds européen JAB Holding poursuit ses achats dans l'alimentation aux Etats-Unis.

Les acteurs de l'agroalimentaire
Vivescia Industries garde le cap sur l’export

À l’occasion de son assemblée générale le 9 novembre dernier, Vivescia Industries a présenté ses…

Alimentation animale-céréales
Soufflet fait preuve de résilience et d’ambition à l’étranger

L’exercice 2016-2017 du groupe Soufflet a été quelque peu affecté par la mauvaise moisson 2016…

Produits laitiers
Les Fromageries Bel se stabilisent grâce à un rachat au Maroc

Le groupe fromager Bel a annoncé mardi un chiffre d’affaires stable à 731 M€ au troisième…