Aller au contenu principal

Fleury Michon s’organise pour sortir de la crise

Avec des résultats 2017 en forte baisse (-64,9 % pour le résultat opérationnel et -48,8 % pour le résultat net), Fleury Michon n’avait plus vraiment d’autres choix que de s’organiser pour retrouver des marges de manœuvre et le chemin de la croissance. Même si le premier trimestre 2018 s’est terminé dans la même lignée que l’année précédente, Fleury Michon attend des résultats positifs pour le reste de l’année, fruits de ses efforts de réorganisation, des accords de développement signés avec ses clients et des innovations mises en marché.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Comment Danone prend un virage vers le bio en France

Il y a un an, Danone cassait sa tirelire pour débourser 12,5 milliards d’euros et acquérir le…

Charcuterie-Traiteur, Bio
Saint Jean s’affirme en ambassadeur de la pâte fraîche à la française

En 2017, le pastier drômois Saint Jean a connu une croissance de 10 % de son chiffre d’affaires…

Charcuterie-Traiteur
Labeyrie dévoile les coulisses de la fabrication de son Pata negra

Après le foie gras, le saumon fumé et le caviar, Labeyrie se lance dans un…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Marie affiche de fortes ambitions à l’horizon 2020

« Notre actionnaire, LDC, garde un haut niveau de confiance en cette marque et est prêt à…