Aller au contenu principal

Faire appel à un intermédiaire, spécialisé

Birgit Uetz, gérante d'Actibio. © DR

Pour sécuriser leurs approvisionnements en matières premières et ingrédients bios, certains industriels agroalimentaires ont recours à un intermédiaire, une société spécialisée dans le sourcing et la commercialisation de ces produits. « Nos clients viennent nous voir avec des attentes très différentes. Certains nous demandent de les dépanner, car leur fournisseur habituel a une rupture sur un produit. D’autres sont des entreprises conventionnelles qui veulent développer une gamme bio, ou encore des créateurs d’entreprise qui se lancent dans la transformation bio », explique Birgit Uetz, gérante d’Actibio, un fournisseur d’ingrédients biologiques pour les professionnels de l’agroalimentaire, des compléments alimentaires et des cosmétiques.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Dossiers
Bio : sécuriser ses approvisionnements, un défi pour l'industrie

Face à l’augmentation de la demande en produits issus de l’agriculture biologique…

Dossiers
Protéines France : une vision de recherche commune

L’important potentiel français en matières premières protéiques sert de base…

Produits laitiers
Beurre : manque de disponibilités

Les stocks de beurre ont fondu au fil de l’année 2016 et les prix flambent.…

Autres filières
Oviatis lance une campagne de financement participatif

La société Oviatis a lancé une campagne de financement participatif pour lever 160 000 euros par…