Aller au contenu principal

Exemple de traçage avec la gomme de guar

La blockchain enregistre le transfert d’actifs le long de la chaîne de transformation, qui passe par les États-Unis pour la gomme de guar, jusqu’à l’utilisateur industriel. © DR

Stratumn, jeune entreprise se définissant comme un éditeur de logiciels, vient de mettre en place pour l’industriel de la chimie Solvay une blockchain de traçabilité de la gomme de guar à l’intention des industriels de l’agroalimentaire et de la cosmétique. En proposant cette « preuve de procédé » ou « proof of process » en anglais, Solvay s’adresse en particulier aux grands groupes qui intègrent le développement durable dans leur standard de production. Solvay leur donne, grâce à la blockchain, un « moyen robuste » d’établir la traçabilité de cet ingrédient végétal cultivé en Inde à travers un programme agricole bénéfique aux familles d’agriculteurs, à l’environnement et au consommateur.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Épicerie
L'industrie du cacao promet un plan contre la déforestation

Plusieurs grands noms de l'industrie du cacao ont annoncé jeudi à Londres leur intention de s'…

Dossiers
Une entreprise sur deux ne connaît pas son taux de pertes

Les Marchés Hebdo : Pourquoi l’Ademe a-t-elle lancé un…

Les acteurs de l'agroalimentaire, Bio
Brésil : Moringa investit dans le cœur de palmier bio

Le fonds d’investissement Moringa, lancé par Rotschild Private Equity et ONF…

Dossiers
À quelle matière se vouer ?

Les biscuitiers et boulangers ont la vie dure ces derniers mois.