Aller au contenu principal

Etiquetages faux ou frauduleux dans la truffe

La DGCCRF a mis en ligne les résultats de son enquête sur l’étiquetage des truffes et plus particulièrement des denrées alimentaires en contenant. Elle a mis en évidence des défauts d’étiquetage dans plus de la moitié des cas à travers les analyses de 42 produits : 16 denrées ne respectaient pas les règles d’étiquetage du décret relatif aux truffes, 5 n’informaient pas correctement le consommateur sur la nature de la truffe utilisée et 3 étaient déficitaires en truffe par rapport à la quantité annoncée. Les plantations d’arbres mycorhizés progressent mais « restent encore nettement  insuffisantes au regard de la demande, ce qui crée un climat propice à la fraude », constate le texte. Les opérateurs concernés, parmi les 112 visités, se sont vus adresser 29 avertissements et 17 injonctions. La DGCCRF attire l’attention sur la révision de l’article 6 du décret n°2012-129 modifié, intervenue en 2016, « qui rend le texte plus explicite quant aux obligations d’étiquetage ».


En relation

Autres filières
34% d’anomalies sur l’utilisation des signes de qualité

L’enquête menée par la DGCCRF en 2014 et 2015 sur l’utilisation des signes de qualités européens…

Réglementation
DGCCRF : 34% d’anomalies dans les signes de qualité

L’enquête menée par la DGCCRF en 2014 et 2015 sur les signes de qualités européens (hors vins,…

Dossiers
Des fibres dans les arcanes communautaires

Roquette Frères a mis trois ans à obtenir la reconnaissance européenne d’une allégation santé (…

Réglementation
Passer à Iso 9001:2015, un guide pour les PME

Un groupe d’experts de l’Iso/TC 176 a conçu et vient de publier un guide…