Aller au contenu principal
Appel à la transformation des filières

En Bretagne, Emmanuel Macron promeut la montée en gamme

© FJ

En déplacement deux jours dans les Côtes d’Armor et le Finistère, le président de la République Emmanuel Macron a notamment rappelé la nécessité pour la filière alimentaire française « de monter en gamme », ce jeudi 21 juin à Quimper, lors d’un discours devant près de 650 personnes invitées. La France doit répondre aux nouvelles exigences de consommateurs en matière de produits issus de l’agriculture biologique, des produits que la France importe à hauteur de 1 milliard d’euros par an. Il n’est pas plus acceptable, a-t-il précisé, de voir la France importer 6 milliards d’euros de produits carnés transformés par an. Aussi plaide-t-il pour la transformation des filières françaises. Il y aura une réunion à ce sujet avec l’ensemble des représentants du secteur en juillet. Il a rappelé qu’il allait mettre en œuvre « un grand plan d’investissement agricole de cinq milliards d’euros pour accompagner les producteurs et les transformateurs sur cette voie ». « Nous devons ouvrir des abattoirs de nouvelle génération prenant en compte les nouvelles normes de production et de bien-être animal, et améliorer les outils de première et seconde transformation, notamment en porc », a-t-il précisé. L’exigence alimentaire prônée par le chef de l’État passera aussi par l’engagement des filières agricoles pour qu’elles trouvent des solutions alternatives au glyphosate. « L’État va les accompagner pour sortir de cette dépendance », a-t-il promis.


En relation

Témoignages, Bio
#Ega : les élus rejettent l’article 10 du projet de loi

Le conseil national d’évaluation des normes (Cnen) a donné un avis défavorable le 11 janvier sur…

Volailles, Bio
L’organisation de producteurs de volailles de Loué reconnue bio

Bien que produisant depuis 1995 des volailles certifiées bios IGP de Loué, la société…

Réglementation
Décret sur l’étiquetage et indications de l’origine

Le décret no 2016-1137 du 19 août 2016, qui rend obligatoire l’…

L'Écho des fournisseurs, Bio
Les viandes bio en promo au Sirha

La commission Bio d’Interbev saisit l’occasion du Sirha pour valoriser la dynamique des viandes…