Aller au contenu principal

E. Macron en quête de soutiens contre le dumping social

La France et l'Autriche ont arraché mercredi 23 août à la République tchèque et à la Slovaquie un accord de principe pour durcir d'ici fin octobre la directive européenne sur le travail détaché, qualifiée de « trahison de l'esprit européen » dans sa forme actuelle par Emmanuel Macron. Les contours en restent flous, mais « nous avons acté notre volonté de trouver un vrai compromis en octobre », date d'un sommet social européen sur le sujet, a indiqué le président français à l'issue d'une rencontre avec les chefs de gouvernement autrichien, tchèque et slovaque à Salzbourg (Autriche).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Un compromis obtenu à Luxembourg sur le travail détaché

Les ministres du Travail de l'UE sont parvenus lundi soir à un compromis sur la réforme de la…

Réglementation
Un premier pas européen sur le travail détaché

Le Conseil européen est parvenu, le 23 octobre, à un accord sur sa position concernant la…

Produits de la mer
UE : vote au Parlement sur la pêche électrique

La Commission de la pêche du Parlement européen doit se prononcer cet après-midi sur la…

Les acteurs de l'agroalimentaire
Pac 2020 : Stéphane Travert livre la vision de la France

Après la communication de la Commission européenne sur la réforme de la Pac, c’est Stéphane…