Aller au contenu principal

Des marchés qui manquent de relief

© gutner / Reussir

Certes les grossistes se réapprovisionnent en prévision des ventes du week-end et du début de mois, néanmoins l’ambiance commerciale semble manquer de vigueur sur de nombreux produits. À commencer par la pomme de terre dont les ventes de fond de rayon laissent à désirer, d’autant plus que les promotions accaparent les consommateurs. Dans ces conditions, le CNIPT note que la qualité des lots en magasins se dégrade, rendant ces derniers d’autant moins attractifs. En chou-fleur, le marché manque de tonus, les cours baissent du fait d’une offre régulière. Le marché de la clémentine corse est très actif avec une demande bien orientée et des cours fermes. Les prix se tassent du fait du développement de l’offre. En pomme, le commerce est très calme. Les clients sont timides sur le marché intérieur, en revanche les ventes sont plus toniques à l’exportation.


En relation

Fruits et légumes
Légumes : des productions d’automne encore limitées

Légumes : Un bon équilibre commercial se maintient en endive, en raison de la…

Fruits et légumes
Légumes : des offres de saison très mesurées

Légumes : Le commerce de la tomate a marqué le pas, en ce début de vacances d’…

Fruits et légumes
Petit ralentissement du commerce avec les vacances

Fruits : Le marché français marque un peu plus le pas en cette fin de semaine,…

Fruits et légumes
Lent développement des offres automnales

Légumes : En dépit d’une demande plus timide, dissuadée par les hauts niveaux…