Aller au contenu principal

Cristal Union supprime le prix minimum de la betterave

Conditionnement de sucre de bouche à l'usine de Bazancourt-Cristanol. © Cristal Union

A l’occasion de la présentation de ses résultats annuels ce matin, le groupe Cristal Union a indiqué avoir réalisé un bénéfice net de 49 millions d'euros lors de son exercice décalé 2017-2018, première campagne post-quotas, malgré la chute des cours mondiaux. « Le résultat net part du groupe s'élève à 49 millions d'euros après versement des compléments de prix aux coopérateurs », a annoncé le groupe sucrier dans un communiqué. Ses ventes se sont élevées quant à elles à 2 milliards d'euros, contre 2,5 milliards lors de l'exercice précédent (sur 16 mois, contre 12 mois sur cet exercice). Cristal Union se targue d'une « très bonne santé financière, en dépit d'un contexte de marché tourmenté ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Épicerie
Sucrivoire réussit son introduction en bourse

Sucrivoire, l’un des principaux producteurs de sucre en Côte d’ivoire et filiale du groupe agro-…

Autres filières
La sucrerie de Marie-Galante en difficultés financières

Le conseil d’administration de Sucreries et Rhumeries de Marie-Galante (SRMG), réuni vendredi, a…

Autres filières
Outre-mer : aide de 38 M€ pour les entreprises sucrières

Le gouvernement a signé vendredi un décret pour une aide de 38 millions d'euros aux entreprises…

Autres filières
Sucre : Tereos améliore ses performances et réduit sa dette

Le groupe sucrier Tereos annonce des résultats améliorés pour son exercice 2016-2017 (clos le 31…