Aller au contenu principal

Contamination au fipronil : 664 cas aux Pays-Bas pointés par l’Efsa

© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr

L’Autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa) a publié le 3 mai les résultats de l’analyse de plus de 5000 échantillons d’œufs et de poulets collectés entre le 1er septembre et le 30 novembre 2017 par les états membres. L’analyse a révélé que 742 des échantillons contenaient des résidus en quantités dépassant les limites légales, presque toutes associés au fipronil (2 échantillons seulement contenaient des résidus d’amitraz). Les produits dépassant les limites légales provenaient de huit états membres : les Pays-Bas (avec 664 échantillons concernés), Italie (40), Allemagne (13), Pologne (11), Hongrie (6), France (5), Slovénie (2) et Grèce (1).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Volailles
Fipronil : les rappels se poursuivent en Europe

Allemagne, Pays-Bas et Belgique ont retiré des millions d’œufs de leurs rayons la semaine…

Volailles
Œufs contaminés : l’UE veut convoquer les pays touchés

La Commission européenne a l’intention d’organiser une réunion sur la crise…

Volailles
Œufs contaminés : la fraude remonte bien à septembre 2016

La fraude qui a conduit à la contamination d'œufs par l'insecticide fipronil…

Volailles
Les leçons à tirer de la crise du fipronil

Le 29 août, la liste officielle des œufs et produits à base d’œufs dépassant la limite maximale…