Aller au contenu principal

Cofigeo peut reprendre William Saurin sans cession d’actifs

Cofigeo peut reprendre William Saurin, sans céder Zapetti. © DR

Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a autorisé la prise de contrôle par la société Financière Cofigeo d’une partie du groupe Agripole, propriétaire de William Saurin, sans cession d’actifs, a annoncé Bercy dans un communiqué le 19 juillet. Il met toutefois une réserve sur « un engagement relatif au maintien de l’emploi ». Cette décision va à l’encontre de l’avis de l’Autorité de la concurrence, qui souhaitait la cession de la marque Zapetti et un site de production. Le ministre justifie sa décision par des « motifs d’intérêt général autres que la préservation de la concurrence », à savoir « la sauvegarde de l’emploi ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Les acteurs de l'agroalimentaire
Le sort de Financière Turenne Lafayette bientôt réglé

Ce lundi 29 mai à 14h30 le tribunal de commerce de Paris doit examiner la reprise des activités…

Charcuterie-Traiteur
William Saurin : cinq repreneurs seraient en lice

Quatre offres de reprise des activités plats cuisinés du groupe Financière Turenne Lafayette (…

Charcuterie-Traiteur
L’avenir des sociétés de Financière Turenne Lafayette se dessine

Près de six mois après le décès de Monique Piffaut, propriétaire du groupe…

Épicerie
Le tribunal valide la cession du pôle plats cuisinés de FTL

Le Tribunal de Commerce de Paris a homologué hier le plan de cession du pôle conserverie de…