Aller au contenu principal

Chicago : recul à l’entame d’une semaine allégée

Les cours du maïs, du blé et du soja ont reculé lundi à Chicago sur fond de guerre commerciale, à l’entame d’une semaine qui verra les échanges limités mardi et absents mercredi avec la fête d’indépendance américaine. Moins de courtiers sont présents sur le marché et ils sont focalisés sur les relations commerciales entre les États-Unis et ses partenaires. On attend pour vendredi la mise en place de taxes douanières accrues par les États-Unis contre la Chine et Pékin a de son côté prévu d’imposer à partir de cette même date d’importants droits de douane sur des produits importés des États-Unis, dont le soja. Malgré ces possibles sanctions, le cours de l’oléagineux a toutefois moins baissé que celui du blé et du soja lundi car il évolue déjà à un plus bas depuis plus de deux ans après avoir chuté de manière quasi-ininterrompue depuis la fin-mai.

Le cours du maïs a également été influencé par des pluies tombées durant le week-end sur la partie ouest du Mississippi. Le prix de la céréale a ainsi atteint un plus bas depuis décembre dernier. Le blé a, quant à lui, retrouvé un niveau proche de celui de jeudi dernier. Le cours avait bondi vendredi suite à un rapport du ministère américain de l’Agriculture (USDA) ayant notamment fait part d’un recul des stocks.


En relation

Céréales
Le blé américain ploie sous la concurrence mondiale

Les cours du blé américain ont de nouveau ployé lundi sous la pression de la concurrence…

Oléoprotéagineux
Soja et blé fragilisés par les prévisions canadiennes

L’agence canadienne Statcan a publié des prévisions de production de blé à 29,98 Mt pour 2017,…

Oléoprotéagineux
Chicago : soja et maïs plombés par les prévisions météo

Les cours du maïs et du soja ont reculé lundi à Chicago sous la pression de l’amélioration des…

Oléoprotéagineux
La hausse de l’euro pénalise les produits européens

Le colza reculait lundi midi sur Euronext.