Aller au contenu principal

Chicago : météo et tensions commerciales dirigent les prix

Les cours du maïs, du blé et du soja ont reculé lundi à Chicago, sous la pression d’une météo qui reste favorable aux rendements aux États-Unis. Il a plu ce week-end dans la majeure partie du Midwest et les températures devraient rester assez élevées pour la saison, ce qui profite au développement de la production. Certains opérateurs commençaient toutefois à s’inquiéter de pluies trop importantes dans certaines zones, ce qui pourrait affecter la production. Les cours du blé ont aussi pâti de l’arrivée en Australie de pluies qui ont permis d’apaiser les craintes d’un temps trop sec.

Les marchés agricoles étaient aussi sous l’influence d’un regain de tensions commerciales entre Washington et Pékin. L’administration Trump prévoit, selon la presse américaine, d’annoncer des restrictions cherchant à limiter les investissements chinois dans les entreprises technologiques aux États-Unis. Pékin a plusieurs fois averti que les importations de soja américain seraient plus lourdement taxées si les États-Unis ne renonçaient pas à leurs sanctions commerciales.


En relation

Céréales
Le blé américain ploie sous la concurrence mondiale

Les cours du blé américain ont de nouveau ployé lundi sous la pression de la concurrence…

Oléoprotéagineux
Soja et blé fragilisés par les prévisions canadiennes

L’agence canadienne Statcan a publié des prévisions de production de blé à 29,98 Mt pour 2017,…

Oléoprotéagineux
Chicago : soja et maïs plombés par les prévisions météo

Les cours du maïs et du soja ont reculé lundi à Chicago sous la pression de l’amélioration des…

Oléoprotéagineux
La hausse de l’euro pénalise les produits européens

Le colza reculait lundi midi sur Euronext.