Aller au contenu principal

Charles & Alice sort de son univers des compotes

La gamme de bi-couches se compose de cinq références en 2x115 gr. © DR

Aidé d’un partenaire industriel français, Charles & Alice se lance dans le végétal, en RHD, comme nous l’évoquions la semaine dernière, mais également en grande distribution. Ainsi, une gamme de boissons au lait d’amande, de coco et de noisette fait son apparition dans les linéaires, accompagnée d’une gamme de cinq références de pots bi-couches. Les desserts végétaux attisent les convoitises. Pour l’heure, ce marché pèse 80 millions d’euros avec 25 000 tonnes. On y trouve déjà Sojasun, À bicyclette (marque d’Eurial), Bjorg, Alpro, Andros et désormais Charles & Alice.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Nous vous invitons à vous connecter si vous êtes déjà membre ou à découvrir nos offres d’abonnement.


En relation

Autres filières
Bjorg s’étend au rayon ultra-frais de la grande distribution

En ce début d’année 2018, la marque biologique Bjorg étend un peu plus son univers en grande…

Épicerie, Bio
La jeune pousse Chiche s’inscrit dans le snacking sain

Au départ, une élève de l’école d’ingénieurs de Lyon, l'Isara, constate que le pois chiche est à…

Dossiers
L’insolente bonne santé du snacking

Le dynamisme du marché du snacking ne se dément pas, que ce soit en…

Dossiers
« Des produits les plus différenciants possible »

L’avis de l’enseigne Auchan