Aller au contenu principal
Baisse continue des aides pour les produits laitiers
Après l’entrée des nouveaux pays adhérents, et en prévision de la baisse des prix institutionnels au 1er juillet, la Commission européenne applique à chaque comité de gestion des baisses drastiques de
La rareté de l’offre comme dénominateur commun
Aussi bien en vaches de type industriel, qu’en réformes allaitantes de gamme secondaire, ou en veau de boucherie, la configuration du marché est marquée par la modestie des apports.
Le malaise persiste dans la filière porcine
Alors que la mise en place des grillades devrait dynamiser le marché porcin, les cours du vif, dans les différents pays membres, ne progressent pas.
Jeune Bovin : le marasme dure encore
Alors que le marché bovin a connu une nette tendance à l’amélioration depuis le début de l’année, les prix du jeune bovin se sont régulièrement effrités face à une demande en retrait, et malgré une pr
Œufs : chute vertigineuse des prix
Après avoir atteint des niveaux records à la fin de l’année dernière, le prix des œufs a connu une baisse colossale un peu partout en Europe.
Un marché bovin sous influence pascale
La semaine sainte a entraîné quelques remous sur le marché bovin.
Marché toujours en crise pour l’AG du MPB
Le jour même de l’assemblée générale du Marché du Porc Breton, le cours 54 TVM connaissait un nouveau recul significatif de 3,7 centimes...
Évolution inquiétante pour la filière carnée
Avec une consommation en recul significatif, et de possibles concessions importantes sur le volet agricole dans les négociations entre l’UE et le Mercosur, l’ambiance est à la prudence sur les marchés
Ovins : la demande ne s’emballe pas...
Avec un peu plus de disponibilités, une demande qui reste en retrait et un niveau de prix élevé, l’ambiance est plutôt morose sur le marché ovin.
Bovins : les niveaux d’avant crise en ligne de mire
Les cours des bovins sur les marchés en vif ont quasiment retrouvé leurs niveaux de 1999 en raison de disponibilités restreintes.