Aller au contenu principal
Le beurre continue de dégringoler

Les prix du beurre ont encore chuté sur le marché français la semaine dernière. A 2 500 euros la tonne, la cotation spot publiée par Atla se rapproche du niveau de l’intervention à 2 217,21 e/t.…

Forte pression de l’offre en Europe

Alors que la collecte européenne entame son pic saisonnier, les pays du Nord de l’Europe, notamment l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Irlande voient leurs productions grimper.

Plus d’intervention en sept semaines qu’en 2015

En 2015, la collecte laitière européenne a progressé de 2,44 % et les exportations vers les pays tiers de produits laitiers industriels ont augmenté de 3,32 %, note l’organisme italien Clal.

Une consommation hétérogène dans l’Union

L’Institut de l’élevage note que les ventes françaises de produits laitiers en libre service ont reculé de 1,7 % en volume et 0,7 % en valeur par rapport à 2014.

Baisse des achats des pays pétroliers

En France, les cours du beurre comme de la poudre stagnent à un niveau très bas, jamais vu depuis 2012.

Beurre, poudre : nouvel alourdissement

Pas d’amélioration commerciale sur le marché mondial des produits laitiers et de nombreux opérateurs se disent convaincus que l’ambiance ne s’allégera qu’en 2017.

Thumbnail
Prévisions de la production mondiale de lait et de produits laitiers en 2016

La production mondiale de lait des plus grands pays exportateurs devrait progresser de 1 % en 2016, au même rythme qu'en 2015 (après une hausse de 4 % en…

Lait : pas de changement de tendance

Les marchés des produits laitiers industriels restent divisés.

Lait : des perspectives qui restent sombres

Aucun signe positif sur les marchés des produits laitiers. Les prix des poudres de lait sont toujours sous pression et passent parfois sous le niveau de l’intervention.

Lait : hausse de la collecte malgré la baisse des cours

3,3 millions de tonnes, soit une hausse annuelle de 2%, c’est la progression de la collecte laitière européenne en 2015 selon les estimations de l’Institut de l’élevage.