Aller au contenu principal
Thumbnail
Un écart de prix record entre les poudres de lait

Le marché ne devrait pas se retourner dans les semaines à venir et le premier semestre 2017 devrait se conclure comme il a commencé, sur une note de fermeté pour la matière grasse et dans une…

Thumbnail
Fromages : début d’année dynamique

L’Union européenne est le premier exportateur mondial de fromage.

Thumbnail
Lait : rebond de la production mondiale

La production laitière des cinq plus grands bassins exportateurs (Argentine, Australie, Union européenne, États-Unis et Nouvelle-Zélande) a progressé de nouveau en février par rapport au mois…

Thumbnail
Chine : les importations vont continuer de croître

La consommation de produits laitiers devrait continuer de se développer en Chine pour atteindre 63,2 millions de tonnes de lait en 2025 (+26 % en dix ans), rapporte Abcis.

Thumbnail
Beurre : nouvelle hausse sur tous les continents

Le marché international des produits laitiers garde peu ou prou la même orientation. En matière grasse, la demande est toujours très tonique, que ce soit en Europe ou aux États-Unis.

Thumbnail
Regain d’intérêt pour les fromages de brebis

Bon début d’année pour la filière lait de brebis, du moins en termes de consommation.

Thumbnail
Les achats de la Chine reprennent des couleurs

Morosité en poudres — dont les prix continuent de se tasser et pourraient de nouveau atteindre le seuil d’intervention — et dynamisme en beurre — dont les cours se raffermissent —, toujours aucun…

Thumbnail
Guerre des prix en poudres, fermeté en matières grasses

Le marché des produits laitiers demeure très contrasté selon les produits considérés. Ainsi, en poudres de lait, l’heure est à la baisse en France comme sur le marché mondial.

Thumbnail
Vers un recul du cheptel laitier européen en 2017

Le cheptel européen pourrait reculer de 340 000 têtes, à 23,2 millions de vaches laitières en décembre 2017, selon les prévisions de l’Institut de l’élevage (Idele).

Davantage de fromages de brebis

La collecte française de lait de brebis a progressé l’an dernier, dans un contexte de consommation tonique. De quoi soutenir l’activité industrielle.