Aller au contenu principal
Thumbnail
Beurre : les prix n’ont pas fondu pendant l’été

La cotation spot du beurre publiée par Atla, qui s’était légèrement détendue mi juillet, lors du ralentissement estival de l’activité, s’est raffermie la semaine dernière pour…

Thumbnail
Lait de chèvre et brebis : les collectes baissent

Un peu moins de 200 millions de litres, c’est la collecte de lait de chèvre en cumul sur les cinq premiers mois selon Agreste, soit 4,8 % de moins que sur la même période de l’…

Thumbnail
Lait : reprise de la production mondiale en 2017

Le département américain de l’agriculture (USDA) a révisé ses prévisions de production de lait à la baisse, estimant que les cinq principaux exportateurs de produits laitiers —…

Thumbnail
Beurre : après les records, quelle revalorisation ?

La cotation spot du beurre cube de 25 kg publiée par Atla s’est tassée la semaine dernière, perdant 300 €/t pour revenir à 6 200 €/t soit presque deux fois plus que l’an dernier…

Thumbnail
Lait : recul des collectes françaises et européennes

Au mois de mai, la collecte laitière française s’est de nouveau repliée, s’affichant 2,9 % sous son niveau de 2016, selon Agreste.

Thumbnail
Poudre maigre : reprise du commerce mondial en 2017

L’Union européenne a exporté près de 339 000 t de poudre de lait écrémé sur les 5 premiers mois de 2017, annonce Bruxelles. C’est 26 % de plus que sur la même période de 2016.…

Thumbnail
Beurre : l’envolée des cours, jusqu’où ?

À 6 200 €/t la semaine dernière, la cotation spot du beurre cube destiné à l’industrie d’Atla continue d’étonner en atteignant des sommets inédits.

Thumbnail
De l'Europe à l'Océanie, des records sur les prix du beurre

A 6 000 euros la tonne la semaine dernière, la cotation spot du beurre cube destiné à l'industrie d'Atla atteint des niveaux jamais vus.

Thumbnail
Pénurie en beurre, tension en fromage

Aucune amélioration ces derniers jours sur le marché du beurre. La cotation spot Atla s’est maintenue à 5 700 €/t la semaine dernière, un record depuis sa création.

Thumbnail
Le lait UHT demi-écrémé intéresse de moins en moins

L’heure est au déclin de la consommation française de produits laitiers. Si les fromages arrivent à se maintenir bon an mal an dans les paniers, les autres références perdent du terrain.