Aller au contenu principal
Langloys traiteur est placé en liquidation judiciaire

Langloys traiteur a été placé en liquidation judiciaire le 14 janvier.

Le grossiste Subéry crée La Criée rennaise

Subéry et Fils, grossiste spécialisé dans les fruits et légumes, a décidé de se lancer dans une nouvelle activité de distribution de poissons en créant La Criée rennaise.

Ecosse : Marine Harvest restructure sa filiale

Le leader mondial du saumon, Marine Harvest, a annoncé le 21 janvier qu’il allait restructurer sa filiale écossaise pour rendre son activité plus efficace et « plus durable ».

Pêche illégale : un chalutier italien arraisonné au large de Menton

Un patron-pêcheur italien de San Remo, accusé d’avoir pêché illégalement des crevettes en eaux territoriales françaises, a vu son chalutier arraisonné par les douanes et a versé lundi une caution…

La Grèce prévoit de doubler sa production aquacole

Selon la fédération d’aquaculture grecque, la Grèce doit doubler sa production d’ici 2030 pour répondre à la demande en faisant face à son principal concurrent la Turquie et garder sa position de…

Le Saint reprend Pons Marée

Yann Kerdraon, patron de la branche Top Atlantique (Le Saint), annonçait le 1er décembre une prochaine opération du côté de La Rochelle (lire LMH du 11 décembre).

En Allemagne : Lidl se met au poisson MSC

Lidl Allemagne prévoit de ne plus commercialiser que des poissons frais et surgelés sous sa marque labellisés MSC à compter de 2017, indique MSC dans un communiqué.

Les conserveurs de poissons confrontés au paradoxe de la sardine

Les fabricants français de conserves de poissons alertent dans un communiqué de la hausse de leurs coûts de production.

Baisse attendue de la production de crevettes en Asie

En Inde, la filière produits de la mer s’attend à une baisse de 10 à 20% de sa production de crevettes d’élevage pour l’ensemble de l’année 2015, rapporte Business France citant Infofish Trade…

Les Entrées de la mer s'étend à Wimille

Les Entrées de la mer (6 M€ de CA en 2014) vient de racheter à la communauté d'agglomération du Boulonnais, pour un montant de 94 500 euros HT, un bâtiment de 600 m2