Aller au contenu principal
Thumbnail
Avant sa transmission, JC David met le turbo

JC David veut doubler au plus vite sa production pour atteindre les 1 600 tonnes par an.

Thumbnail
Crustamar a identifié au Pérou un producteur de crevettes bios

La petite entreprise nantaise fait produire au Pérou des crevettes pour le compte des IAA françaises. La crevette bio est sa nouveauté.

Petit Pierre rachète un bâtiment à la CAB

Après le rachat de Delpierre Mer et Tradition (DMT) à la barre du tribunal de Boulogne-sur-Mer par la SAS Petit Pierre, la communauté d’agglomération du Boulonnais (CAB), propriétaire de l’…

Bon premier trimestre pour Marine Harvest

Le spécialiste norvégien du saumon Marine Harvest fait état d’une amélioration de rentabilité pour le premier trimestre 2017 : 220 millions d’euros d’Ebit opérationnel contre 112 M€ en 2016.

Thon : Bumble Bee Foods plaide coupable d’entente sur les prix

Le géant américain du thon en boîte Bumble Bee Foods a plaidé coupable d'entente sur les prix aux Etats-Unis et devra verser une amende de 25 millions de dollars, a annoncé lundi le département de…

Thumbnail
Salm Invest cultive l’anchois et le saumon haut de gamme

La société belge séduit des distributeurs français sous sa marque Vendsyssel, avec les anchois d’une nouvelle usine et du cœur de saumon sous skin.

Thumbnail
La crevette d’Équateur profite de son tarif à 0 %

L’accord commercial signé en novembre dernier entre l’Union européenne et l’Équateur a annulé le droit de douane du premier fournisseur de crevettes en Europe.

La famille Glon cède Japcook

Fondée en 2015 sous l’impulsion de Véronique Le Bourge (Alain Glon Holding) et Mourad Benamer (fondateur de Eat Sushi), la société Japcook vient d’être cédée à la société Transversales, holding…

Thumbnail
La Norvège se dote d’une marque d’origine

À l’occasion du Seafood Expo, le Centre des produits de la mer de Norvège (CPMN) a lancé une nouvelle marque d’origine « Seafood from Norway », qui vise à accroître la visibilité et la…

Océalliance mise sur la première transformation

Fabrice Guyot, président d’Océalliance (220 M€ de CA, 520 salariés), a confié à Produits de la mer vouloir investir dans la première transformation.