Aller au contenu principal
Les Charmilles veut populariser la consommation du pigeonneau
L’entreprise du Maine-et-Loire cherche à faire connaître au plus grand nombre cette volaille haut-de-gamme.
Des prix trop élevés pénalisent les ventes de bio

Selon le « Baromètre de perception et de consommation des produits biologiques en France » CSA/Agence Bio, 83 % des 1 000 personnes interrogées ont une image positive des produits bio.

La « Fraise du Périgord » obtient l’IGP

La Commission européenne a ajouté mardi dernier la « Fraise du Périgord » à la liste des Indications géographiques protégées (IGP).

Setrabio-Convergence disparaît

Les transformateurs bio se retrouvent sans instance représentative.

Pain : le Croustilot vise le Label Rouge
La Confrérie du pain du Lot a entamé une démarche d'obtention du label Rouge pour le pain de campagne Croustilot.
L’Inra à la reconquête des consommateurs
Lors d’une présentation de son stand au Salon International de l’Agriculture, fin février, l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) a mis mardi l’accent sur son implication dans la quali
Bio : l’UFC-Que Choisir veut aller plus loin

UFC-Que choisir estime que les propositions de la Commission concernant l’agriculture biologique ne sont pas suffisantes.

Vers un nouveau décret Comté

Une nouvelle commission d’enquête, en charge de l’instruction du dossier concernant l’évolution de la réglementation du Comté, a été récemment nommée par le Comité national des produits laitiers (…

Étiquetage : entre traditions nationales et règles européennes
Les professionnels français du vin souhaitent profiter de l’adaptation d’une directive européenne sur l’étiquetage pour simplifier et clarifier les mentions utilisées sur le marché français.

Les…

La qualité pour attirer un consommateur schizophrène
Agriculteurs, industriels et distributeurs font de la qualité des produits la condition sine qua non de leur réussite.