Aller au contenu principal
Thumbnail
Manque d’asperge et de fraise à l’approche de Pâques

La production d’asperge reste très limitée.

Thumbnail
Pomme de terre : commerce très calme

Les promotions en GMS restent nombreuses, mais elles ne suffisent pas à doper les ventes.

Thumbnail
Des offres printanières freinées par le froid

Légumes : Le déclin des productions d’hiver et la persistance d’un temps froid ont autorisé une stabilité, voire des hausses de prix pour ce type de légumes.

Thumbnail
Compliqué en carotte, hausse en fruits de saison

Le marché de la carotte reste problématique, même si certaines parcelles s’assainissent. Peu de volumes correspondent au cahier des charges et les prix sont fermes.

Thumbnail
Un commerce perturbé par le froid

Fruits : Le temps froid qui perdure, notamment dans le sud de la France, freine le développement des productions de fraise et s’avère peu propice à la consommation de ce fruit.

Thumbnail
Légumes : un commerce peu animé

Légumes : Avec le froid, l’activité des marchés de plein air et la montée en consommation des produits printaniers peinent à se développer.

Thumbnail
Petite hausse en oignon, inchangé en échalote

Certains opérateurs terminent d’écouler leurs derniers stocks d’oignons ventilés. D’autres ont ouvert leurs frigos. La tendance est à un petit raffermissement des prix.

Thumbnail
Légumes : mises en place printanières

Légumes : Les cours du concombre ont été bien tenus ces derniers jours, le retard de développement de la production, dû à la météo, favorisant l’équilibre commercial.

Arrivée des premières asperges

Légumes : Le marché de l’asperge se met en place lentement.

Thumbnail
[Infographie] Plus de fruits frais mais moins de légumes en 2017

Les achats des ménages français de fruits frais ont atteint 8,51 tonnes pour 100 ménages en 2017, selon les données du panel Kantar rapportées par FranceAgriMer.