Aller au contenu principal
Thumbnail
Progression des mises en place printanières

Fruits : Les premières fraises Gariguette et Ciflorette sont commercialisées au départ du Sud-Ouest. L’offre est encore trop marginale pour permettre d’établir une cotation.

Thumbnail
Pomme de terre : un commerce plus lent

La poursuite des vacances scolaires dans deux zones sur trois, la grande douceur climatique enregistrée sur l’Hexagone et la fin de mois n’ont pas été propices à la consommation de la pomme de…

Thumbnail
Légumes : un rythme de vente un peu plus régulier

Légumes : Il ne reste dorénavant plus qu’une seule zone en vacances scolaires, ce qui permet au commerce de reprendre un rythme plus régulier dans une bonne partie de l’Hexagone…

Thumbnail
La pomme reste le fruit le plus acheté par les ménages

Fruits : L’ambiance reste calme pour la pomme. L’offre est stable mais la demande est ralentie par la fin du mois, les vacances et une météo clémente.

Thumbnail
Raisin : retour de l’offre et demande tonique en 2016

Après une campagne 2015 du raisin de table déficitaire, celle de 2016 s’est placée sous le signe d’un retour de l’offre, avec des volumes en hausse de 30 à 40 % d’une année sur l’autre selon…

Thumbnail
Regain de pression pour le poireau et la laitue

Légumes : Le commerce du poireau reste morose. La demande est calme entre vacances scolaires et récent redoux. La concurrence interrégionale s’intensifie et les cours se replient…

Thumbnail
Ralentissement du commerce de l’échalote

Les achats ont marqué le pas ces derniers jours, avec les vacances scolaires et le redoux.

Thumbnail
Les productions de printemps s’amorcent

Légumes : La mise en place des campagnes de printemps se poursuit, avec le développement des apports de tomate du Sud-Est, l’apparition de premières asperges en Provence sur les…

Thumbnail
Début de campagne peu animé en concombre

C’est le début de la campagne pour le concombre, une part importante de l’offre est donc encore constituée de petit calibre, peu recherché, les prix s’effritent.

Thumbnail
Légumes : un commerce plus calme

Légumes : En chou-fleur, le manque de besoins en frais, entraîne une baisse des cours. Recul toutefois modéré par la bonne demande industrielle (plus de 400 000 têtes, hier).