Aller au contenu principal
Thumbnail
Pomme de terre : réveil espéré

Le marché est resté très calme ces derniers jours, tandis que les arrachages ont quasiment pris fin, ce qui a eu tendance à alourdir la filière.

Thumbnail
Petit regain d’activité en vue de la reprise scolaire

Légumes : Avec le férié du 1er novembre et la reprise scolaire en ligne de mire, le commerce a eu tendance à se réactiver en fin de semaine 44.

Thumbnail
Les opérateurs attendent des températures de saison

Si le marché de la mâche reste compliqué avec des apports supérieurs à la demande, celui de la laitue gagne en fluidité, grâce à des volumes plus mesurés.

Thumbnail
Légumes : léger regain d’activité avant la Toussaint

Légumes : En tomate, l’approche du férié du 1er novembre a induit un léger regain, quoique ponctuel, de demande, se soldant par une petite reprise des cours.

Thumbnail
Offre importante en échalote, peu d’évolution en oignon

Les cours bretons de l’échalote demeurent peu évolutifs à l’expédition, à 0,35 euro/kg pour l’échalote longue de tradition, et sous la pression d’une offre importante en Bretagne.

Thumbnail
Légumes : un climat encore trop doux

Légumes : En chou-fleur, les apports plus importants (601 000 têtes vendredi) ont pesé sur les prix.

Thumbnail
Les opérateurs attendent des températures de saison

Les températures au-dessus des normales saisonnières depuis plusieurs jours continuent de pénaliser le commerce dans l'ensemble.

Thumbnail
Un climat peu propice au commerce

Fruits : Le commerce du raisin est calme. Le manque d’actions promotionnelles et le démarrage des vacances scolaires d’automne ont un effet limitant sur les écoulements.

Thumbnail
Un contexte de marché peu demandeur

Fruits : La noix sèche et le marron sont peu recherchés, du fait du temps très doux. Le commerce reste très limité. Le marché du raisin Muscat demeure fluide.

Thumbnail
Pomme de terre : un commerce peu animé

Le commerce reste très étroit avec peu de transactions hors contrat côté industrie.